Article

PERSONAL ET INSTITUTIONAL BRANDING : QUELLE GESTION STRATÉGIQUE POUR IMPACTER ?

Posté le 10/05/22 | Vues 322

Strategie de personal branding.jpeg

Sortir du lot et se faire remarquer avec brio dans un environnement ultra compétitif, c’est le grand défi quotidien, que tente de relever aussi bien les organismes que les individus. Pour y parvenir, ils font souvent recours aux techniques du Personal et Institutional Branding. Et l’essor du numérique, ces dernières années, constitue un véritable tremplin dans la mise en place de cette stratégie de positionnement et de différenciation.

Comment la stratégie de Branding aussi bien personnelle qu’institutionnelle, doit-elle être conçue et implémentée ? Quels sont les écueils ou dangers à éviter ? Nos différents experts de ce domaine très tendanciel, donnent leurs avis et précieuses indications sur cet aspect de la stratégie de communication digitale.

A la compréhension du concept de Personal et Institutional Branding

Selon, Guillaume Djondo, Consultant en stratégie et communication 360°, responsable digitale à la présidence togolaise, le personal branding consiste en une activité de promotion personnelle. Ceci en vue de se faire connaître sur un marché. Concrètement, « c’est l’art de gérer son image ou sa notoriété afin d’avoir une perception crédible dans sa communauté », a-t-il fait savoir.

A l'instar de la marque d'un produit, le branding personnel implique de capturer et de promouvoir les atouts et l'unicité d'un individu envers un public cible. En clair, ses talents, compétences, réalisations et particularités. Ce qui aura pour effet d'augmenter sa reconnaissance en tant qu'expert de sa profession ou de se construire une communauté ou un vaste réseau.

Pour ce qui est du branding institutionnel, c’est une démarche initiée par les organismes (entreprises, associations, institutions), pour établir une relation positive privilégiée avec ses cibles et même vendre. A travers cette démarche, ces derniers se positionnent avec des caractéristiques uniques qui se distinguent de la concurrence. Pour ce faire, l’institution met souvent en scène son histoire, sa vision, et s’attache à créer de l’émotion et du désir autour de sa marque, de ses produits, ou activités.

Le branding, un processus cohérent

Contrairement aux idées reçues, le personal et institutional branding ne relèvent pas du tout du hasard. C’est-à-dire qu’il ne s’improvise pas. Sa réussite implique des démarches soigneuses à respecter de même que certains principes. Alors avant de mettre en place toute stratégie de marque personnelle ou institutionnelle, il faut partir sur de bonnes bases. Et cela implique cohérence, pertinence et différence.

« Le branding doit partir d’une stratégie. Il faut d’abord procéder méthodiquement, mettre en place une stratégie de communication off-line et online. La dernière permet surtout de se hisser parmi les institutions à forte notoriété et de communiquer avec efficacité », explique pour sa part Didier Kissodé, entrepreneur, consultant en stratégie et performance digitale.

En d’autres termes, il faut au préalable faire un état des lieux en se servant d’une analyse SWOT afin de ressortir la cartographie de son identité numérique et l’harmonisation des profils. Par ailleurs, il est plus qu’utile de construire l'essence de sa marque autour d’une vision, d’une mission spécifique et des valeurs fortes. S’en suit la définition de cibles clés et l’identification des supports adaptés aux objectifs dans une stratégie à court, moyen et long terme.

« Vous vous rendez compte que vous avez un institutional branding réussi, lorsque vous publiez un contenu et vous obtenez un fort taux d’interaction. Interaction en termes de partages, de likes, de commentaires. Lorsque vous arrivez à atteindre une audience acquise à votre cause, votre marque institutionnelle apparait toute suite remarquable en termes de présence en ligne », renchérit Guillaume Djondo. Ce qui traduit une stratégie de contenus et de storytelling pertinentes et efficientes.

Pour Carine Attolou, Digital brand manager à Sigma Corporation, il est capital de confier son personal et institutional branding à des professionnels de la communication. En ce sens l’Agence de communication Sigma Corporation, initiatrice du Café discussion le vendredi dernier dont les trois experts du branding étaient les panélistes, et son équipe y sont totalement disposées.


Partager sur:
Retour aux articles